Skip to content

Une autre technique basée sur les oreilles

July 30, 2012

Une ou deux séances suffisent

Mais pour arrêter de fumer, c’est la volonté qui prévaut.

“Vouloir se débarrasser de quelque chose qui vous embête, c’est une motivation plus solide que d’arrêter pour la santé “, estime le Dr Gilles Andres, président de la Société française d’acupuncture. “
La prise de contact est assez rapide et – 1 heure environ – est basée sur une des échanges sur des situations du quotidien afin d’évaluer si la volonté du patient est bien réelle.
Puis je l’examine. Je traite une personne dans son ensemble, en améliorant son état général, car corps et esprit sont liés.
Les endroits du corps qui sont piqués sont la main, le nez, le dessus des oreilles.
On garde les aiguilles environ vingt minutes. À l’issue de la séance, la plupart des personnes arrêtent de fumer.
Une science récente en France
Depuis 1990, les médecins ont le droit de la pratiquer en France et son efficacité dans les dépendances est reconnue.

mutuelle des motards

Pourtant, les consultations antitabac des hôpitaux utilisent peu cette technique.

Le choix d’un praticien se fait principalement sur la réputation et les retours des patients satisfait des resultats de cette science.
“Attention, une seule cigarette et c’est la rechute assurée. Je donne des conseils pratiques en cas d’envie de fumer : boire un verre d’eau, prendre un Cachou…”
Une rechute est toujours possible, même après plusieurs années. On repart alors sur une série de 2 ou 3 séances…

Une science a vu le jour dans les années 50-60, l’auriculothérapie est la recherche, au niveau de l’oreille de sensibilités correspondant aux différents membres de notre organisme.
Grace a des instruments adaptés, le docteur regarde les points qu’il va piquer, puis laisse quelques aiguilles dans l’oreille.

Advertisements

From → Uncategorized

Comments are closed.

%d bloggers like this: